Productivité

Comment capturer vos idées et en faire plus avec Evernote

À moins que vous n’ayez été coincé sur une île déserte au cours des derniers mois, vous avez probablement entendu la nouvelle : l’adaptation cinématographique de la comédie musicale à succès de Lin-Manuel Miranda, « Hamilton », est enfin sortie. Et bien que nous ayons attendu cinq ans pour que la pièce passe de Broadway au grand écran, ce n’est rien comparé aux sept années qu’il a fallu à Lin-Manuel pour l’écrire. En cours de route, il a créé du contenu dans des endroits insolites, notamment à bord de la célèbre ligne A du métro de New York, en République dominicaine, et même pendant sa lune de miel !

Que Lin-Manuel ait trouvé l’inspiration tout autour de lui n’est pas surprenant ; sortir du quotidien est un excellent moyen d’éveiller de nouvelles idées. Mais les idées peuvent être éphémères. Comme l’a déclaré un jour le fondateur d’Evernote, Stepan Pachikov : « les moments intéressants de la vie ne durent jamais qu’un instant ». Le défi consiste à saisir ces moments, ces idées brillantes, afin qu’ils puissent durer éternellement. Pour ce faire, vous avez besoin d’une stratégie pour les capturer dès que l’inspiration frappe.

Propulsez votre créativité

Il peut sembler évident que capturer des idées sur le moment vous aide à vous en souvenir et libère votre esprit, vous permettant ainsi de vous concentrer sur d’autres choses. Mais les avantages ne s’arrêtent pas là. Bien qu’une idée puisse commencer à germer dans votre esprit, elle ne peut s’épanouir pleinement qu’une fois sortie de votre tête. Cela vous permet notamment :

  • D’affiner vos pensées : il peut arriver que les événements et les sentiments tourbillonnent ensemble dans votre esprit, rendant difficile la prise de recul. Lorsque vous notez tout, il est plus facile de voir la situation dans son ensemble, de reconnaître les schémas et d’identifier ce qui est le plus important.
  • De susciter de nouvelles idées : lorsque vous travaillez sur une idée, il peut arriver que votre inspiration vous emmène dans une direction totalement différente. Ou encore, vous pouvez repenser à une idée que vous avez eue il y a plusieurs mois, et trouver de nouvelles façons de l’appliquer.
  • De stimuler votre productivité : une étude a révélé que le fait de décrire vos objectifs de façon claire vous rend entre 1,2 et 1,4 fois plus susceptible de les atteindre. Cette même théorie s’applique à la planification créative : saisir tous les détails d’une idée augmente vos chances qu’elle se concrétise.

Comment transposer vos idées en notes

Il n’existe pas d’approche unique pour documenter vos idées. Il est préférable d’expérimenter avec une variété de supports : mots, dessins, images, audio ou vidéo, pour voir ce qui fonctionne le mieux pour vous. L’objectif est de trouver une approche qui vous semble naturelle et complémente votre processus de pensée.

Voici quatre façons de capturer vos idées :

  1. Apaisez vos doutes concernant l’écriture libre

    Il est facile de se sentir en confiance lorsque vous êtes seul avec vos pensées. Cependant, lorsqu’il s’agit de mettre des mots sur ces idées floues, vous pouvez commencer à douter de vous-même. Votre élan ralentit, et ce qui vous semblait il y a quelques secondes être une idée passionnante s’essouffle à présent sur la page.

    L’auteur Seth Godin blâme notre cerveau reptilien, ou amygdale. Dans son livre, « Êtes-vous indispensable ? Libérez le linchpin qui est en vous… », il explique que « le cerveau reptilien est la raison pour laquelle vous avez peur, la raison pour laquelle vous ne vous livrez pas à tous vos élans artistiques, la raison pour laquelle vous faites preuve de retenue ». C’est la voix dans votre tête qui remet en question vos décisions et vous pousse à faire preuve de prudence. Cependant, vous pouvez vous entraîner à lutter contre ces doutes à l’aide de l’écriture libre.

    L’objectif de l’écriture libre est simple : écrire sans s’arrêter. Choisissez une limite de temps, posez la pointe de votre stylo sur le papier ou vos mains sur le clavier, et ne vous arrêtez pas tant que le temps n’est pas écoulé. Ne vous inquiétez pas de la grammaire ou de l’orthographe, et si votre inspiration s’épuise, répétez votre idée principale ou écrivez quelque chose du genre « J’attends qu’une idée vienne ».

    L’écriture libre vous aide non seulement à exprimer une idée, mais renforce également votre confiance en vous. En écrivant régulièrement, vous deviendrez plus à l’aise pour décrire vos pensées. Si une idée géniale vous frappe par la suite, vous serez plus rapide et plus sûr de vous lorsqu’il s’agira de la capturer sur le moment.

    Conseil de pro : créez une note Evernote dédiée, faisant office de journal où vous pouvez conserver tous vos exercices d’écriture libre.

  2. Dictez vos idées, où que vous soyez

    Vous articulez les idées de manière différente lorsque vous devez les écrire. Pensez à la façon dont vous vous exprimez à l’écrit comparé à l’oral : vous utilisez nécessairement un vocabulaire et un ton différents. Il est possible que vous trouviez également plus difficile de communiquer vos pensées par écrit, même à l’aide de stratégies efficaces telles que l’écriture libre.

    Si vous vous sentez restreint et avez du mal à capturer vos idées créatives à l’aide d’un stylo ou d’un clavier, expliquez-les à voix haute en vous enregistrant. Imaginons que vous réfléchissiez à de nouvelles façons d’organiser votre conférence annuelle des utilisateurs au travail. Comment résumeriez-vous cela en une phrase ? Imaginez que vous décrivez vos idées à votre meilleure amie. Que voudrait-elle savoir d’autre ? Quelles questions vous poserait-elle ?

    Vous exprimer à l’oral vous aide également à saisir des idées où que vous soyez, que ce soit au volant de votre voiture ou en promenade dans votre quartier. Une étude de l’université de Stanford a d’ailleurs révélé que la marche à pied pouvait améliorer la créativité jusqu’à 60 %. Vous enregistrer vous permet de capturer cette créativité tout en restant dans le courant, plutôt que de devoir vous arrêter à mi-chemin et trouver un endroit pour vous asseoir et écrire.

    Conseil de pro : enregistrez une note audio directement dans Evernote, puis ajoutez-y des commentaires plus tard. Vous pouvez même utiliser les fonctionnalités de reconnaissance vocale de votre appareil pour transcrire vos idées.

  3. Dessinez une carte mentale pour les idées naissantes

    Pour les idées bien mûries, l’objectif est d’enregistrer autant de détails que possible afin que vous puissiez agir immédiatement. En ce qui concerne les idées fugaces, encore en développement, il est impossible de se concentrer sur les détails. À la place, capturez cette petite étincelle, ce peut être un seul mot ou une seule image, afin de créer de nouveaux flux d’inspiration.

    La cartographie mentale est le moyen idéal pour capturer ces étincelles. Plutôt que de décrire votre idée à l’aide de phrases, écrivez simplement un mot au centre d’une feuille. Ajoutez ensuite des mots ou des pensées liés à ce sujet central, en reliant chacun d’eux au centre par une ligne. Répétez le même processus pour les sous-thèmes, en ajoutant continuellement des couches autour de votre idée principale. Le résultat final ressemblera à un arbre, dont les branches représentent les pensées et les sujets connexes.

    La beauté des cartes mentales réside dans leur flexibilité : vous pouvez enregistrer vos idées au fur et à mesure qu’elles vous parviennent, dans n’importe quel ordre. Cette liberté aide la planification créative. Selon une enquête, les cartes mentales peuvent améliorer la productivité et la créativité de 30 %.

    Conseils de pro :

    • Utilisez une application telle que MindMaster, XMind ou TheBrain pour créer votre carte mentale, puis enregistrez les résultats dans Evernote.
    • Esquissez une carte mentale directement dans Evernote, sur votre téléphone ou votre tablette, à l’aide de votre doigt ou d’un stylet.
  4. Créez un espace pour les idées collaboratives

    L’écriture, les enregistrements audio et les cartes mentales sont de puissants moyens de capturer vos propres idées ; vous pouvez travailler à votre rythme et créer au format qui vous convient. Cependant, les idées ne circulent pas toutes par une seule et unique personne. Lorsque vous travaillez en équipe, vous devez tenir compte des différentes façons dont les gens développent des idées, les traitent et les articulent.

    Créer un espace partagé peut offrir le niveau de flexibilité adapté à tout le monde. Considérez-le comme un melting-pot numérique, où chaque personne est libre d’utiliser le support qui représente le mieux ses idées : qu’il s’agisse de mots, d’images, de vidéos ou même de contenu existant comme des articles de presse ou des blogs.

    Pour commencer, créez simplement un carnet de notes dans Evernote et cliquez sur le bouton Partager pour inviter vos collègues à y contribuer. Ils peuvent ajouter du contenu et des suggestions à vos notes, ou créer leurs propres notes. Le résultat final est une représentation multimédia collaborative des idées de chacun.

    Conseil de pro : enregistrez et annotez des images et des fichiers PDF dans Evernote, et utilisez le Web Clipper pour capturer les pages Web qui vous inspirent.

Conserver vos grandes idées

Des milliers d’idées circulent dans votre cerveau toutes les heures, il est donc crucial que vous ayez un plan pour les capturer. En donnant vie à vos idées par le biais de mots, dessins ou enregistrements audio, vous pouvez les conserver à jamais. Lorsque vous les revisiterez par la suite, vous pourrez revenir dans cette expérience de pensée, libre de reprendre là où vous vous étiez arrêté et d’explorer les nouvelles possibilités ouvertes par votre esprit.

Organisez votre travail et mettez de l'ordre dans votre vie avec Evernote.

Inscrivez-vous gratuitement