Productivité

Elle lutte pour l’égalité salariale, avec Evernote à ses côtés

Dans son livre Navigating the Career Jungle: A Guide for Young Professionals, l’auteure et conseillère d’orientation professionnelle Jacqueline V. Twillie commence par donner quelques conseils pleins de bon sens qui devraient être évidents.

Après avoir expliqué que le réseautage ne se résume pas à la collecte de cartes de visite, mais qu’il consiste à créer des liens, elle souligne qu’il faut travailler pour nouer des relations étroites. Pour impressionner les employeurs ou les clients potentiels, « vous devez vous rendre à un événement en étant préparé à saisir les opportunités ».

La préparation, la clé pour obtenir un salaire juste

Pour mener à bien sa mission, Jacqueline insiste sur l’importance de la préparation et aide les jeunes professionnels à avancer. Elle propose des conseils pratiques qui peuvent servir à tout employé désirant négocier un salaire ou une augmentation, mais ce qui l’intéresse réellement, c’est de mettre fin au fossé salarial entre hommes et femmes qui persiste aux États-Unis. Un fossé qui se traduit généralement par un salaire plus faible pour les femmes à travail équivalent. « C’est ma vocation », explique-t-elle.

Woman giving a speech

L’approche de Jacqueline repose sur ses expériences personnelles. L’auteure a travaillé pour diverses entreprises, comme AT&T, les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies et une entreprise de recrutement informatique où elle aidait des entreprises du Fortune 500 à trouver la bonne personne pour le bon poste. Au fil de son parcours professionnel, elle n’a pu que constater les écarts de salaires entre hommes et femmes.

« Il faut former les femmes à la gestion du fossé salarial, car de nombreuses idées fausses circulent à ce sujet », déclare-t-elle. « Parler de l’égalité des salaires dans les journaux est un bon moyen de sensibiliser le public, mais les femmes ont besoin d’informations et d’outils pour pouvoir défendre leurs intérêts et obtenir un salaire égal. Ce n’est pas un combat, c’est juste une conversation. »

Selon Jacqueline, cette conversation repose sur quatre piliers :

  1. La préparation. Renseignez-vous pour connaître le salaire que vous devriez toucher pour votre poste et dans votre secteur.
  2. L’entraînement. Élaborez des stratégies à l’avance, anticipez les questions difficiles et préparez vos réponses.
  3. La demande. Travaillez sur vos doutes, vos peurs et vos insécurités pour trouver le courage de demander plus.
  4. La décision. Rien ne vous oblige à accepter la première offre d’un employeur. Demandez quelques jours de réflexion pour prendre la bonne décision.

Jacqueline conseille également aux femmes d’aborder différemment les entretiens : plus une candidate saura mettre en avant ses expériences passées et ses connaissances du secteur, plus elle sera en position de négocier.

Comme toujours, un travail de préparation, de recherche et de réflexion est nécessaire au préalable.

De la collecte d’idée à l’écriture d’un roman

Pour sa propre méthode de préparation, Jacqueline utilise Evernote.

« J’utilise Evernote depuis 2009 », explique-t-elle. « Ma première note était un sermon entendu à l’église. » Jacqueline s’est ensuite rendu compte que l’application pouvait également lui servir dans son travail. « Je venais de commencer un nouveau travail dans une nouvelle ville et je cherchais un moyen de gagner en productivité. J’ai participé à de nombreuses réunions et Evernote est le meilleur outil que j’ai trouvé pour m’organiser. »

Evernote, qui n’était au départ qu’un moyen de rassembler des idées disparates, est rapidement devenu un outil d’organisation précieux. Grâce à lui, Jacqueline a pu faire cohabiter ses activités créatives et professionnelles.

« J’ai écrit une partie de mon premier livre avec Evernote », précise Jacqueline. « À cette époque, je travaillais à temps plein. Parfois, il se passait des choses sur mon lieu de travail que je trouvais utiles pour mon livre, alors je les capturais dans Evernote. Et lorsque j’avais une idée alors que je conduisais, j’enregistrais une note vocale. »

Evernote est désormais l’un des outils qu’elle utilise le plus. « Evernote est toujours utile. Il est sur mon écran d’accueil et fait partie de mes quatre applications préférées. »

Commencer par les bases

Pour les nouveaux venus qui risqueraient d’être dépassés par les nombreuses fonctionnalités d’Evernote, Jacqueline donne quelques conseils pleins de bon sens. « Commencez par créer des notes basiques, puis essayez petit à petit des fonctionnalités plus avancées. Ce sont ces fonctionnalités qui font d’Evernote un excellent outil. » Pour Jacqueline, les notes audio et la possibilité de prendre des photos de notes manuscrites dans son carnet Moleskine sont essentielles. « C’est très utile lors des brainstormings sur de nouveaux projets. Quand on se lance dans quelque chose de nouveau, on ne se souvient pas toujours de ses idées. C’est là qu’Evernote entre en jeu. »

Inspirer, former et, surtout, défendre… voilà les spécialités de Jacqueline.

« Mon but est de continuer à former les femmes et les hommes sur les moyens d’instaurer des règles du jeu équitables. J’y travaillerai jusqu’à ce que le fossé salarial n’existe plus. » Et, comme tous les vrais militants, elle considère qu’il ne s’agit pas simplement d’un choix de carrière, mais de sa mission.

Pour en savoir plus sur le travail de Jacqueline, écoutez le discours sur le fossé salarial entre hommes et femmes qu’elle a donné chez CreativeMornings Dallas (en anglais).

Organisez votre travail et mettez de l'ordre dans votre vie avec Evernote.

Inscrivez-vous gratuitement