Productivité

Pourquoi vouloir vivre sa passion n’est pas toujours suffisant

Vous faites peut-être partie des personnes qui savent ce qu’elles veulent faire de leur vie dès leur plus jeune âge, à l’instant où vous avez enfilé des chaussons de danse ou où vous avez gagné un match de baseball. Ou peut-être que vous ne savez toujours pas quoi faire de votre vie, alors que vous avez atteint l’âge adulte depuis un moment.

Que vous travailliez déjà pour atteindre vos objectifs ou que vous essayiez encore de trouver votre voie, il est difficile de nier que nous vivons dans une société qui accorde une grande importance à l’idée de vivre sa passion. C’est comme si tout était fait pour nous aider à débloquer ce que nous sommes « censés » faire de nos vies. Et si, pour quelque raison que ce soit, nous ne débloquons pas cette passion, nous sommes condamnés à ne pas nous épanouir et à rater notre vie.

Mais finalement, que signifie vivre sa passion ? Qu’est-ce qu’une passion au juste ? Comment savoir si vous avez trouvé la vôtre ? Et que faire si vous avez plus d’une passion ? Devez-vous en choisir une et espérer que ce soit la bonne ?

Et après ? Le succès est-il garanti ? Si votre passion ne vous mène pas sur le chemin de la réussite, est-ce que cela signifie que vous avez échoué ou que vous devez simplement vous trouver une nouvelle passion ?

Ça fait beaucoup de questions et la vérité, c’est que vivre sa passion peut être difficile. Vous allez forcément rencontrer quelques obstacles.

La passion n’est pas gage de succès, mais comprendre la relation entre les deux peut vous aider à mieux naviguer et à découvrir de nouvelles choses sur vous-même, vos passions et la véritable signification du succès.

La passion : qu’est-ce que c’est et comment la trouver ?

Certains disent de la passion qu’il s’agit d’une « émotion forte difficilement contrôlable ». C’est le sentiment irrépressible d’être fait pour quelque chose : créer des robes dans lesquelles les mariées se sentent belles comme Vera Wang, redonner le sourire aux gens comme Ellen Degeneres (souvent grâce à ses pas de danse) ou mettre des paniers légendaires comme le basketteur Steph Curry.

La passion est une expérience universelle, mais tout le monde ne la trouve pas de la même façon.

Si l’on en croit le livre « Mange, prie, aime » d’Elizabeth Gilbert, il existe deux types de personnes sur terre : les marteaux-piqueurs et les colibris. Et la façon dont ils trouvent et vivent leurs passions est radicalement différente.

Les marteaux-piqueurs sont ceux qui n’ont qu’une seule passion qu’ils vivent avec détermination. Une fois qu’ils ont trouvé leur passion, ils ne la lâchent plus, pour le meilleur et pour le pire. Ils la trouvent généralement assez tôt et lui consacrent toute leur énergie. Par exemple, le joueur de la Ligue majeure de baseball qui passe son temps à frapper des balles dans le jardin après l’école et qui, en plus, passe trois heures par jour dans une cage de frappeurs pendant la saison morte.

À l’inverse, les colibris volent d’intérêt en intérêt et vivent de nombreuses expériences enrichissantes. Les colibris sont ceux qui peuvent travailler à Wall Street pendant plusieurs années, tout lâcher pour écrire un roman, puis décider de faire des triathlons, pour finalement ouvrir leur propre salon de chocolat chaud au pied d’une station de ski (petite digression : les colibris font toujours d’excellents invités pour les dîners entre amis).

Il n’existe pas de bonne ou de mauvaise façon de trouver votre passion, mais savoir à quelle catégorie vous appartenez peut vous aider à la vivre en restant fidèle à vous-même.

La recette du succès comporte plus d’un ingrédient

Il faut être réaliste : trouver sa passion ne suffit pas pour réussir. « La passion nous pousse à faire ce que nous avons envie de faire, mais elle n’est pas tout », déclare le compositeur et concepteur sonore Akash Thakkar, qui a déjà participé à deux conférences TEDx.

Le dévouement, le talent et la persévérance pèsent également dans la balance. Vous ne serez jamais un musicien accompli si vous n’apprenez pas un instrument et si vous ne vous entraînez pas tous les jours. De même, si votre coordination œil-main n’est pas parfaite, vous aurez peu de chances de devenir un basketteur professionnel. Même si vous êtes passionné, dévoué et talentueux, vous devez travailler tous les jours pour atteindre vos objectifs.

De plus, vous devez être capable de persévérer lorsque les choses se corsent… car vous aurez beau être passionné par ce que vous faites, vous rencontrerez forcément quelques obstacles. « Nous avons envie de faire quelque chose, mais lorsque notre cerveau nous dit que c’est difficile, nous avons tendance à baisser les bras », explique Akash Thakkar. « À ce moment-là, on peut se dire qu’on s’est trompé de passion, que ce n’est pas pour nous. » En substance, ce n’est pas parce que quelque chose vous passionne que tout viendra naturellement.

Savoir quand persévérer et quand jeter l’éponge

Vous connaîtrez des baisses de régime, des moments où votre passion aura plus l’air d’une corvée qu’autre chose.

« Nous avons tous des moments où vivre notre passion semble difficile, [où] nous avons l’impression que nous n’allons pas y arriver. Les meilleurs d’entre nous arrivent à surmonter ces passages à vide, même si ce n’est pas drôle », explique Akash Thakkar. « Mais la majorité des gens abandonnent. »

Et pour de bonnes raisons. « C’est comme si la vie était paramétrée de façon à vous pousser à abandonner. Il y a toujours des tentations, des aspects financiers, les réalités du quotidien… », poursuit-il. « Mais il vaut la peine de franchir cette étape. Vous serez isolé de la concurrence quand vous arriverez de l’autre côté. »

Traverser une baisse de régime n’est pas facile, mais cela en vaut la peine, car c’est temporaire. Une fois que vous l’avez dépassée, vous redécouvrez votre passion et la réussite n’est jamais bien loin.

Ceci dit, il faut également savoir reconnaître les signes qui montrent que votre passion ne fonctionne pas, autrement dit quand vous êtes dans une impasse.

« Vous êtes dans une impasse quand vous n’avez plus de possibilité d’avancer », explique Akash Thakkar. C’est le moment où votre passion touche à sa fin, où il n’y a plus rien à poursuivre. Votre cœur vous dit de prendre une autre direction. Quand vous êtes dans une impasse, la meilleure chose à faire est d’abandonner.

Exactement. Abandonner.

Il n’est pas bien vu d’abandonner, mais parfois, c’est la meilleure chose à faire. « Il s’agit d’abandonner pour une bonne raison et au bon moment. Après, on se sent mieux et on peut commencer à travailler sur ce qui compte », affirme Akash Thakkar.

En résumé, si vous connaissez une baisse de régime alors que vous essayez de vivre votre passion, l’idéal est de persévérer. Mais si vous êtes dans une impasse, il vaut mieux arrêter, vous ressaisir et trouver une autre voie vers la réussite. Le problème, c’est que ces deux situations sont parfois assez semblables. Alors, comment faire la différence ?

Voici les questions que vous devriez vous poser :

Mon envie d’abandonner est-elle liée à un stress temporaire ou au fait que ce que je cherche à obtenir n’est pas viable sur le long terme ?

Suis-je encore passionné par ce que je fais ? Par l’idée de continuer à apprendre et à évoluer dans ce domaine ? Par les prochaines étapes ?

L’idée d’abandonner me procure-t-elle un sentiment de panique ou de paix ?

Est-ce que je fais ce que je fais dans l’espoir d’être reconnu ? Si mon travail ne devait jamais être reconnu, est-ce que je serais encore heureux de le faire ?

Y a-t-il une trajectoire ascendante sur ce chemin ?

Comment ai-je progressé jusque-là ? Est-ce que je me vois continuer à progresser ?

Il est essentiel de vous poser ces questions – et d’y répondre clairement – pour savoir si vous rencontrez simplement un obstacle sur la voie de la réussite ou si vous allez dans la mauvaise direction et qu’il est temps d’emprunter un autre chemin.

Pour réussir, il ne suffit pas de vivre sa passion. Vous devez comprendre comment trouver vos passions, identifier celles qui valent le coup, savoir quand persévérer et quand laisser tomber.

Evernote Business : tout le travail de votre équipe dans un seul espace.

Commencer l'essai gratuit